Tour de France gourmand

Le Grand Est

Comme la plupart des Français, peut-être resterez-vous cet été en France. Si c’est le cas et quelle que soit votre destination, profitez-en pour découvrir les délices sucrés de nos régions. Voici ce qui vous attend dans le Grand Est, première étape de notre tour de France gourmand (forcément non exhaustif).

 

L’Alsace est une solide terre gourmande. Côté salé, il y a l’emblématique choucroute. Côté sucré, il y a le kougelhopf, ou kouglof (dont il existe une version salée, avec noix et lardons). Si cette brioche à la forme haute et cannelée était surtout servie autrefois lors de célébrations (Noël, mariage…), on la savoure aujourd’hui dès le petit déjeuner. À Strasbourg, la version de la pâtisserie Christian est fort appréciée, tout comme celle du pâtissier-chocolatier Thierry Mulhaupt. À Mutzig, dégustez celle de Christophe Felder et de son compère Camille Lesecq après une visite du château des Rohan. Au passage, si vous séjournez dans la capitale alsacienne, ravitaillez-vous en pralinés chez le MOF Pascal Caffet (Maison Caffet).

 

Autre incontournable spécialité alsacienne : le pain d’épices. Pour en savoir plus sur ce gâteau au miel, direction Gertwiller où l’on peut visiter le musée de la maison Lips et/ou le Palais de la maison Fortwenger. Certes d’origine allemande, la forêt noire est également très populaire en Alsace, de même que la torche aux marrons, la version locale du mont-blanc. Dans un genre différent, le streusel (en Alsace, une brioche recouverte d’un crumble parfumé à la cannelle), le stollen (pain aux fruits secs et confits, farci de pâte d’amande), le beerawecka (gâteau de fin d’année aux fruits secs et confits), les schankala (beignets confectionnés lors du carnaval) et l’osterlammele (agneau de Pâques) comptent de très nombreux fans. Et si jamais vous êtes en Alsace à la Saint-Nicolas, laissez-vous tenter par les manalas, petites brioches à l’amusante forme de bonhomme.

La Lorraine voisine ne manque pas non plus d’atouts sucrés. De Nancy, où a démarré l’aventure du baba au rhum, les gourmands rapporteront des chardons de Lorraine (chocolats à l’eau-de-vie), des macarons aux amandes (ceux de la Maison des Sœurs Macarons), des visitandines (ancêtres des financiers créés par des religieuses), des craquelines et des Duchesses de Lorraine (des « chocolats d’été ») de la maison Lalonde, et/ou des bergamotes (bonbons carrés, parfumés à l’huile essentielle de bergamote) ; à Commercy, ils feront le plein de madeleines et profiteront de leur passage à Bouzonville pour goûter aux « cailloux » de la ville, un assortiment de douceurs (pâtes de fruits, pâtes d’amande…) ; à Uckange, ils se feront plaisir en achetant chez Godet-Wagonnet des wagotines, petits wagonnets en nougatine garnis de spécialités lorraines (mirabelles et chardons de Lorraine…). Enfin, à Verdun, ils auront le choix entre les dragées ou les obus en chocolat de la maison Braquier, renfermant des confiseries.

Dans les Ardennes, les becs sucrés savoureront un carolo, spécialité de Charleville-Mézières entre macaron et meringue, avec une crème pralinée, ou plus simplement une galette ardennaise au sucre (le plus souvent briochée) ou un gâteau mollet des Ardennes, brioche moelleuse proche du kougelhopf. Dans les Vosges, où est implantée depuis 1830 l'entreprise de Buyer, spécialiste renommé d'ustensiles de cuisine et de pâtisserie pour les professionnels, ils succomberont à la glace Plombières aux fruits confits et rapporteront des grès des Vosges (pralinés amande feuilletés), des bonbons au bourgeons de sapin (tonifiants !), des charbonnettes (chocolats pralinés) et/ou des nonettes de Remiremont (petits gâteaux ronds au pain d’épices).

En traversant la Haute-Marne voisine, faites une halte pour goûter les caisses de Wassy (ou de Joinville), délicieuses petites meringues aux amandes. Et si après une visite de la cathédrale de Reims, vous décidez de boire une coupe de champagne, accompagnez-la d’un biscuit rose, l’une des spécialités sucrées de la ville, avec la croquignole (de la maison Fossier), biscuit allongé aux amandes ou à la framboise, et le massepain, reconnaissable à son trou en forme de cône en son centre.  

Bonnes et savoureuses vacances !

Forcément, ce tour gourmand du Grand Est n’est pas exhaustif. N’hésitez pas à nous faire part de spécialités plus confidentielles ou que l’on aurait oubliées, en écrivant à contact@sweet-event.fr

Une contribution de Jérôme Giannini :

Le nord meusien est souvent oublié, mais quelques spécialités demeurent depuis de nombreuses années 😁 . En passant par Stenay, vous trouverez les baisers de Dagobert, les crottes de satan, les biscuits Cochon, mais également les madeleines de Stenay à la boulangerie Baumaux. Nous n'oublierons pas les brioches et tartes au sucre à la boulangerie Loiseau, comme nos voisins ardennais (bien que le goût soit différent tout de même), détail :
https://www.tourisme-meuse.com/fr/savourer/specialites/les-autres-douceurs-de-meuse.html

Pour les Vosges, à Gérardmer également : http://schmitt-chocolat.com, qui vaut plus que le détour.

LOGO-Parisien-new
LOGO-CherieFM-new
LOGO-750g-new
LOGO-FouDePatisserie-new
LOGO-ferrieres-new
LOGO-pierreherme-new
LOGO-pavailler-new
LOGO-hubertcloix-new
LOGO-cacaobarry-new
LOGO-lecordonbleu-new
LOGO-hengel-new
LOGO-magimix-new
LOGO-debuyer-new
LOGO-traditiongourmande-new-2
LOGO-sauter-new
LOGO-kenwood-new
LOGO-Brandt-new
LOGO_Delonghi_new
LOGO-pvlabconcept-new
LOGO-relaisdessert-new
LOGO-mofpatisserie-new

9 bis, boulevard Jean Jaurès

92100 BOULOGNE-BILLANCOURT

Contact Exposants / Partenaires

06 13 71 46 83 - 06 23 34 34 06
contact@sweet-event.fr

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle

© 2020 SWEET EVENT site par Eole Communication et  Nostromo  I  Mentions légales  I  Politique de confidentialité